"Soyons le changement que 

nous souhaitons voir dans le monde ! "

Gandhi 

La science prouve aujourd'hui que nos traumatismes se transmettent de génération en génération dans notre ADN.

https://www.youtube.com/watch?v=1gQS4qf6Lv0

Nous sommes responsables de nos vies, mais pas que ...

Nos inconforts se transmettent à nos enfants, à nos petits enfants voir même plus. Ainsi, Chaque confort retrouvé, chaque zone pacifiée de nous, nous profite en premier lieu bien sur, mais pas seulement. Nous leur faisons aussi le cadeau de les soulager eux, du poids de nos souffrances.

De même, nos enfants nous montrent par leur comportements ce qui est déséquilibré dans nos comportements. Pas de façon consciente et réfléchit, mais de façon instinctives. Ils sentent nos zones de tension. Cela les insécurise alors il mette en place des comportements inconfortables jusqu'à ce que nous comprenions le message. Comme c'est inconscient, ils ne peuvent pas le verbaliser. Mais à leur façon, ils le manifestent. Si nous mettons la conscience sur nos déséquilibres et retrouvons l'équilibre, en mode automatique, nos enfants adoptent des comportements équilibrés aussi.

Nos enfants, nous pensons les élever, mais ce sont eux qui nous élèvent !

De même, l'être humain fonctionne par l'envie. Trouvons la paix en nous et cela donnera envie, aux gens qui croiserons notre chemin de se responsabiliser aussi et de se donner les moyens de faire la paix en eux. 

Pour un être humain qui chemine vers son éveil personnel, c'est la vie de nombreux autres qui en est transformée aussi !!

Nelson Mandela a dit : "J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre."

Je vous souhaite, à tous, le meilleur dans vos vies, pour vous, pour vos familles et vos proches. L'important, ce n'est pas la destination mais le chemin !

Je nous souhaite le meilleur à tous, de sorte qu'au moment de mourir, nous puissions être en paix avec nous et passer notre chemin, la joie au coeur, avec le vécu de paix intérieur d'avoir fait de notre vie, ce que nous en avions rêvé enfant...

Humainement

Cécile Séjourné